Toiles sous Toile - Projection
FESTIVAL DE CINÉMA DOCUMENTAIRE "TOILES SOUS TOILE"
  • Tarif non indiqué.
  • 10/11/2017
  • Débute à
  • Dure Du 10 au 17 novembre

Vendredi 10 novembre : OUVERTURE de Toiles sous Toile

- à 20h30 : Maman Colonelle de Dieudo Hamadi (72 minutes).
A travers le portrait de la Colonelle Honorine d'un courage et d'une ténacité hors du commun qui lutte pour que justice soit faire, le film aborde la question des violences faites aux femmes et aux enfants en République Démocratique du Congo.
Ce film a obtenu le Grand Prix du Cinéma du Réel.


Dimanche 12 novembre à 15h :

- Madri e figli, Padre e figli de Corinne Darde (40 min)
Le danseur chorégraphe Virgilio SIeni a invité des duos parent-enfant, tous amateurs, à créer son nouveau spectacle. Une expérience rare.

- Les Bosquets de JR (18 min)
Sur la musique de Pharell Williams, Hans Zimmer et Woodkid, le New York City Ballet danse à Clichy-Montfermeil l'histoire de Ladj Ly et des émeutes de 2005.


Lundi 13 novembre :

- à 9h30 : La Section de Aïn Varet (58 min)
Billal, Zakaria, Brian, Sylvie ont entre 13 et 15 ans et grandissent à Clichy-Sous-Bois et à Monffermeil. Ils ont choisi d'intégrer la Section sportive football du collège Jean Jaurès qui vise à lutter contre l'échec scolaire.

- à 14h : Renaitre avec les mots de Alexandra Alévêque et Philippe Lagnier (59 min)
Parce qu'ils veulent briser le tabou de l'illetrisme et aider ceux qui se murent dans la honte, Joëlle, Marie-Agnès et Thierry ont accepté d'ouvrir les portes de leur combat quotidien pour réapprendre à lire et à écrire.


Mardi 14 novembre : 

- à 14h : Latifa, une femme dans la République de Jarmila Buzkova (51 min)
Latifa est la mère d'Imad, le parachutiste de l'armée française assassiné par Merah à Toulouse. Depuis le drame, elle se rend dans les établissements scolaires de France, faisant de son chagrin une force pour transmettre un message de tolérance et de lutte contre le fanatisme.


Jeudi 16 novembre :

- à 9h30 : Le Prof de gym de Benoît Grimont (52 min)
Portrait d'un professeur d'EPS qui, chaque année, initie ses élèves de troisième à la danse contemporaine. Quand l'engagement d'un prof bouscule conventions et préjugés.


- à 14h : Swagger de Olivier Babinet (1h24)
Malgré les difficultés de leur vie, les enfants d'Aulnay et de Sevran ont des rêves et de l'ambition. Et ça, personne ne leur enlèvera.


Vendredi 17 novembre : CLÔTURE de Toiles sous Toile

- à 20h30 : La Maison en A de Morgane Launay (1h18)
Après avoir vécu pendant des années dans des maisons qui ne lui appartenaient pas, Elizabeth, 65 ans, a décidé de construire elle-même la sienne en Dordogne avec 40 000 euros pour 150 m2 habitables. Une super héroïne à rencontrer absolument.