Toiles sous toile
  • Sommaire

8° édition du festival de cinéma documentaire Toiles sous Toile

DU SAMEDI 16 AU VENDREDI 22 NOVEMBRE
ENTREE GRATUITE
TOUT PUBLIC
RESTAURATION sur place possible (réservation nécessaire pour la restauration de la clôture du festival : 01 43 51 27 55)
PROGRAMMATION PAPIER disponible au Chapiteau et chez ses partenaires


~ Chaque projection est en général suivie d’une rencontre avec la ou le cinéaste ~
~ De nombreux après-programmes en musique et en chansons ~


Adultes étrangers perfectionnant leur maitrise de la langue française, jeunes en service civique, lycéens ou collégiens, ils sont 140 à avoir participé à la sélection du Festival Toiles sous Toile dans le cadre d'ateliers de programmation.

Cette année, 98 d'entre eux se sont rendus au Cinéma du Réel pour nous apporter deux coups de coeur. Nous sommes ainsi ravis d'accueillir la jeune Laïs Decaster pour son remarquable film J'suis pas malheureuse qui a remporté le Prix du public - Première fenêtre du Festival international de films documentaires.

Nous nous réjouissons également de retrouver Ariane Doublet qui nous présentera Green Boys, son nouveau film. L'année passée elle faisait l'ouverture de Toiles sous Toile avec Les réfugiés de Saint-Jouin.

Nous vous proposons des films très récents et d'autres plus anciens. Ainsi nous rendrons hommage à Maurice Failevic qui a réalisé de nombreux documentaires pour la télévision. Ne manquez pas Patrick et Sylvie, 9 ans, sa jolie pépite tournée dans les années 70 à Gagny.

Pour planifier votre festival, nous vous invitons à découvrir dans ce programme tous les films qui ont touché les sélectionneurs. Les cinéastes viendront nombreux sous le Chapiteau pour échanger avec les public à l'issue des projections.

Réservez-vite ! Toiles sous Toile, manifestation cinématographique gratuite, originale et chaleureuse, rencontre beaucoup de succès !!

Programme

VERSION PAPIER

Programme recto
Programme verso

VERSION WEB

SAMEDI 16 NOVEMBRE :

A 18h : ouverture de Toiles sous Toile

BENDA BILILI de Renaud Barret et Florent de La Tullaye (1h24)
Musiciens du ghetto sur fauteuils roulants recyclés et Roger, l’enfant des rues, veulent devenir ensemble, le meilleur orchestre du Congo Kinshasa… Un film vivifiant !

  • Film suivi d’une Disco Soupe concoctée par les spectateurs volontaires avec l'association 360 Degrés Sud
  • Le Magic Band du Conservatoire Maurice Ravel Clichysousbois dirigé par Grégory Demarsy ouvrira la seconde partie de soirée.
A 20h30 :

PATRICK ET SYLVIE, 9 ANS de Maurice Failevic (59mn)
Un échange scolaire permet à Patrick de venir séjourner à Gagny chez Sylvie, gamine pétillante qui s’occupe, avec sa soeur aînée, des cinq plus petits dans un deux-pièces modeste. Une rencontre bouleversante !
  • Conclusion de la soirée au bar avec de la musique irlandaise de la "Yourte session 93".


LUNDI 18 NOVEMBRE :

A 9h30 :

UN JOUR, ÇA IRA de Stanislas Zambeaux et Edouard Zambeaux (1h26)
Djibi et Ange, deux adolescents, arrivent à l'Archipel, un centre d'hébergement d'urgence au coeur de Paris. Ils y affrontent des vents mauvais, des vents contraires, mais ils cherchent dans relâche le souffle d'air qui les emmènera ailleurs. Et c'est avec l'écriture et le chant qu'ils s'envolent ... et nous emportent.

A 14h :

GREEN BOYS de Ariane Doublet (1h11)
Au milieu des champs de lin et des pâturages avec vue sur la mer, dans le Pays de Caux, Louka 13 ans et Alhassane 17 ans, jouent au foot, pêchent à l'épuisette, montent aux arbres, se donnent des leçons de choses. Alhassane vient de loin, Louka est d'ici. Jour après jour, ils s'apprivoisent ...
(En partenariat avec le Cinéma du réel)


MARDI 18 NOVEMBRE :

A 14h :

AU PIED DE LA LETTRE de Marianne Bressy (1h15)
Aujourd'hui à quarante-sept ans, Gérard sait enfin lire et écrire. Pourtant ces choses simples de la vie quotidienne continuent d'être angoissantes, paralysantes. Comment alors exercer un métier ? Comment devenir père et transmettre ? Comment réapprendre à s'aimer ? Gérard raconte une vie d'illettré, son combat pour exister.


JEUDI 21 NOVEMBRE :

A 9h30 :

SWAGGER de Olivier Babinet (1h24)
Swagger nous transporte dans la tête de onze adolescents aux personnalités surprenantes. Le film nous montre le monde à travers leurs regards singuliers et inattendus, leurs réflexions drôles et percutantes. Malgré les difficultés de leurs vies, les enfants d'Aulnay et de Sevran ont des rêves de l'ambition.

A 14h :

LE CRI EST TOUJOURS LE DEBUT D'UN CHANT de Clémence Ancelin (52min)
De « terribles et dangereux jeunes délinquants » se révèlent sous leur masque, doux, drôles, poètes ou philosophes et offrent une réflexion profonde et sensible sur la justice et l’incarcération des mineurs.


VENDREDI 22 NOVEMBRE :

A 14h : SONITA de Rokhsareh Ghaem Maghami (1h31) Sonita, 18 ans, immigrée clandestine afghane vit en Iran. Elle rêve d’être rappeuse. Sa mère veut la marier pour gagner 9 000 dollars.

A 19h : restauration. Réservation avant le 18 novembre

A 20h30 : clôture de Toiles sous Toile

J'SUIS PAS MALHEUREUSE de Laïs Decaster (45mn)
Depuis son arrivée à l’université, Laïs filme son petit groupe de copines : histoires d'amour et de vie sexuelle, mais aussi histoires de famille, d'études et d'entrée progressive fans le monde adulte. Avec sa part d'inconnu et d'incertitude. A découvrir absolument !
(En partenariat avec le Cinéma du réel)

  • Pour conclure le festival, nous invitons les spectateurs à chanter ensemble au bar du Chapiteau.